Mon couple et moi

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

By 25 avril 2018 No Comments

On entend souvent parler des pervers narcissiques sans jamais vraiment savoir les reconnaître. Difficile de comprendre cette notion :

Alors comment devient-on pervers narcissique ?

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

Comment reconnait-on le pervers narcissique ?

Comment est-ce que le pervers narcissique choisi sa victime ?

Comment se débarrasser du pervers narcissique ?

pervers narcissique

Nous avons tenté de vous expliquer de manière très simple comment repérer un pervers narcissique et s’en débarrasser pour de bon.

Que cela soit :

* dans votre vie amoureuse

* dans votre famille

* au travail

 

Voici 10 caractéristiques qui vous permettront de démasquer le pervers narcissique, qu’il s’agisse de votre ex, de votre partenaire actuel ou d’un proche.

 

  1. Le pervers narcissique se comporte en gendre idéal

La séduction est au cœur du fonctionnement du pervers narcissique. Pour fonctionner, il a besoin d’être aimé et admiré. Et pour cela, le pervers narcissique est véritablement prêt à tout. Quand on le rencontre, on est forcément séduit(e) par cette personne très amicale, sympathique, souriante et surtout bienveillante. Le pervers narcissique sera galant, agréable, vous fera des compliments, des cadeaux. Il cherchera à ce que vous l’aimiez très vite et très fort. C’est véritablement le roi de la compatibilité amoureuse !

 

  1. C’est un as de la séduction

Le pervers narcissique séduit n’importe qui, n’importe quand. La séduction est le moteur du pervers narcissique. Il a besoin d’être aimé et apprécié de tous. Qu’il s’agissent d’amour, d’amitié, de relations professionnelles ou dans son quotidien, peu importe. Le pervers narcissique va tout faire pour qu’on l’aime. Il est généralement beau (ou belle), plein d’élégance et raffiné. Il passe beaucoup par la séduction physique mais pas uniquement. Le pervers narcissique trouvera les bons mots pour vous charmer et vous attirer sous sa coupe. Il a le compliment facile auprès de ceux qu’ils rencontre. Il n’est pas timide, bien au contraire. Il use et abuse de con charme et serait prêt à tout pour qu’on lui rendre un sourire ou pour plaire.

 

  1. Il est menteur

On reconnait un pervers narcissique à sa façon systématique d’user du mensonge pour tout et n’importe quoi. En amour, il peut s’inventer une vie pour séduire. Au travail, le pervers narcissique aime se faire plaindre auprès de ses collègues. Un classique du pervers narcissique est de mentir sur la maladie pour qu’on aie pitié de lui. Il n’hésitera pas à vous faire croire qu’il a traversé une épreuve terrible comme un cancer dont il s’est sorti brillamment et avec tout le courage qu’il voudrait que vous lui attribuiez. Vous serait épatée par tant d’abnégation et de force d’esprit, et verrez dans cette personne quelqu’un de méritant(e).

 

  1. Il n’est pas clair au sujet de ses ex relations

En amour le pervers narcissique n’est pas du genre à être trop loquace sur ses expériences passées et ses ex relations. Il vous dira tout simplement que c’est lui est parti, car il ne se dévalorisait jamais. Il décrira ses ex partenaires comme des diables, des fous (folles), des jaloux(se) et se victimisera. Vous en viendrait à détester vous aussi son ex, et par là vous aimerez encore plus le pervers narcissique et vous trouverez toujours plus courageux d’avoir traversé autant d’épreuves, y compris dans sa vie sentimentale.

Un pervers narcissique n’est jamais célibataire, il déteste la solitude. Il a trop besoin d’être aimé pour rester seul plus de deux semaines. On reconnait souvent le pervers narcissique à sa façon de collectionner les conquêtes amoureuses. Par conquêtes, on parle bien d’amour. Le pervers narcissique a besoin de rester beaucoup plus qu’un soit avec sa proie. Il a toujours des relations longues (plusieurs mois minimum) mais il les vit toujours avec beaucoup d’intensité et elles s’enchainent.

 

  1. Il est jaloux (jalouse)

Le pervers narcissique aime posséder, et encore plus en amour. En couple, il considère que la personne avec laquelle il vit lui appartient, tout simplement. Il n’a aucun état d’âme à ce sujet. Lorsqu’il se met en couple avec une personne, il passe par les étapes suivante :

– la séduction de son / sa partenaire et tout son entourage

– la mise sous sa coupe : il va peu à peu éloigner son ou sa partenaire de son passé et de son entourage.

– l’écartement : il fait en sorte que son ou sa partenaire se coupe peu à peu de toutes les personnes qui l’entouraient. Amis, famille, peu importe.

Le but du pervers narcissique est  de posséder l’Autre dans son entièreté. Il doit avoir une relation totalement exclusive.

 

  1. Il vous rend dépendant(e) de lui

On sait que le pervers narcissique a tendance à couper sa « proie » se son entourage amical ou familial, a plus ou moins grande échelle. Mais il fait cela de manière insidieuse. Le pervers narcissique  injecte son venin par toutes petites doses. Au départ, il va critiquer certaines personnes de votre entourage. Vous ne le verrez pas consciemment, mais il s’attaque en priorité à tous ceux (ou celles) qui peuvent le démasquer. Il critiquera, et cherchera à avoir votre consentement. Vous aussi commencerez alors à avoir des doutes sur la ou les personnes concernées. Peu à peu, vous aussi allez développer de l’aigreur contre vos proches. Et vous allez systématiquement suivre l’avis du pervers narcissique, qui finira plus ou moins par vous isolez des autres, pour mieux vous tenir.

 

  1. Le pervers narcissique vous fait perdre le peu de confiance en vous que vous avez

Le pervers narcissique choisi souvent pour victimes des personnes très (trop) gentilles, calmes, et surtout ayant un déficit de confiance. Le pervers narcissique va sentir cette faille chez vous dès votre première rencontre, et va s’en servir pour vous séduire. Il est évident que si l’on est mal dans sa peau et qu’une personne entre dans notre vie et nous couvre de compliments, on risque fortement d’être séduit(e).

Lorsque vous êtes sous sa coupe, le pervers narcissique n’a plus besoin de vous séduire. Et c’est là que l’enfer commence.

Le pervers narcissique est capable de mettre sa victime plus bas que terre. Dénigrements, crises de jalousie, excès de colère, tout est bon pour vous faire du mal. Et il sait très bien y faire. Un peu comme un homme qui bat sa femme, le pervers narcissique use d’une violence psychologique sans bornes pour blesser. Mais il après la blessure, il pense les plaies de sa victime qui lui pardonne systématiquement. La manipulation est la base de toute relation avec un pervers narcissique.

 

  1. Le pervers narcissique ne supporte pas la critique

Le pervers narcissique vit dans la peur constante d’être démasqué. Et s’il sent qu’une personne autour de lui (ou elle) remet en doute ce qu’il dit ou fait, il s’attaquera très vite à cette personne et de manière très méchante. Si c’est une personne autour de sa victime, il fera en sorte que cette dernière la sorte de sa vie (un ami, un membre de la famille).

Lorsque c’est la victime elle-même qui démasque le pervers narcissique, ce dernier s’en va. Il sort de sa vie très rapidement. Il fera en sorte d’avoir trouvé une nouvelle victime en qui il verra se refléter toute l’admiration dont il a besoin.

 

  1. Le pervers narcissique est instable émotionnellement et lunatique

Le pervers narcissique passe par tous les états d’âme possibles et imaginables. Il peut être le gendre idéal le lundi, et un odieux personnage le mardi. Et c’est son/sa partenaire qui devra subir ses sautes d’humeur.